Patinage de Vitesse

Le patinage de vitesse sur courte piste (short track), le patinage de vitesse KESAKO ?

Le patinage de vitesse sur courte piste n’a que 100 ans et provient d'Amérique du Nord, tandis que le patinage de vitesse remonte au XIIIe siècle en Hollande. Le patinage de vitesse sur courte piste a commencé en 1905 au Canada et aux États-Unis, et la première compétition reconnue a eu lieu en 1909.

Dans les années 1920 et 1930, le sport devient populaire en Grande-Bretagne, au Japon, en France, en Belgique et en Australie.

Même si l’Union internationale de patinage incorpore le patinage de vitesse sur piste courte à son association en 1967, ce n’est qu’en 1976 que les compétitions officielles de l’ISU débutent. En fait, ce sport est resté longtemps dans l'ombre de son aîné qui a été reconnu comme sport international puis sport olympique. Les pistes de short-track sont similaires à une patinoire de hockey sur glace, ainsi, pour s'entraîner, les patineurs de vitesse ont pris l'habitude de les emprunter car elles sont pour la plupart couvertes, ce qui n'était pas le cas des grandes patinoires ; par conséquent, certains n'hésitaient pas à prendre part à des compétitions de short-track.

Avec le temps, de plus en plus de pistes ont été couvertes, et la plupart des patineurs ont dû se spécialiser dans l'une ou l'autre discipline pour être concurrentiels, surtout depuis que le short-track s'organise, avec notamment la mise en place de championnats du monde depuis 1981, et la reconnaissance de ce sport comme sport olympique depuis Albertville en 1992. A noter que cette discipline gagne de plus en plus d'admirateurs et de popularité après chaque olympiade.